Un petit avis sur les derniers albums de Ayumi Hamasaki, Halcali et HIGH and MIGHTY COLOR

Voici donc mon avis sur ma dernière commande de cd japonais. Premier a y passer, le dernier album de HIGH and MIGHTY COLOR (le 3ème depuis leur début) : San (ce qui signifie 3), en édition limité. (CD en vente sur CDJapan)

Pour ceux qui ne connaissent pas, HandMC est un groupe de J-Rock avec, pour certaines de ces musiques, une tendance assez métal (le chanteur ayant même parfois une voix assez gutturale). Ils ont déjà vu certaines de leurs musiques utilisés pour des génériques d’anime (ex. “Pride” pour Gundam Seed).

Pour ce qui est du packaging : c’est du classique. Livret avec Paroles/Photos, CD et DVD de clips + Bonus.

Pour le DVD, on aura droit donc au contenu suivant :

  • clip de “Ichirin no Hana” (3ème intro de l’anime Bleach. La musique est issu du précédent album)
  • clip de DIVE into YOURSELF
  • clip de Enrai
  • clip de Tadori Tsuku Basho
  • clip de Oxalis
  • Omake (Bonus) : Résumé du voyage de HandMC aux US + Anniversaire de mACKAz (Bassiste) + Mot de remerciement

Bon, passons a l’album. Je ne connaissant HandMC que de nom avant d’avoir vu un de leur clip sur NoLife. Je me suis donc décidé a acheter leur dernier album. Ben, je ne suis pas déçu de cet achat. Les musiques sont très énergiques, passant parfois du registre “Pop/Rock” (Hummingbird) a des morceaux beaucoup plus Metal (Resistance), et ce, avec quelques ballades très sympathiques a écouter. La voix de Maki (Le groupe ayant 2 chanteurs : Maki et Yuusuke) se mariant très bien a ce type de musique. Si je devait donner mon titre préféré, ben je dirait simplement que toutes les musiques de cet album se valent l’une a l’autre.

J’incite donc tout bon amateur de J-Rock a écouter, et pourquoi pas acheter, cet album de HandMC.

Deuxième album : Cyborg Oretachi de Halcali (Edition normale. Edition Limitée a nouveau dispo sur CDJapan :()

Pour ceux qui ne connaissent pas, Halcali est un duo de Hip-Hop formé de Haruka et Yukari (D’ou le nom du groupe HaruKari –> Halcali). Leur Hip-Hop est trés édulcoré, dans le sens ou il s’agit d’un hip-hop qui cherche a mettre de bonne humeur (ce qui se voit, d’un certain coté, avec les chorées délirantes présentes dans la plupart des clips).

Découvert également grâce a NoLife, j’ai décidé d’acheter l’album, les 3 singles acheté a la Japan Expo (et surtout le concert) m’ayant bien attiré.

Bilan de l’album : un bon album mais qui, d’après ce que j’ai vu sur le web, s’éloigne un peut du registre habituel de Halcali avec certains titres vraiment plus axé Pop (Peut-être du au fait d’être passé du label “For Life Music” a “Epic Records” pour ce 3ème album, et donc, essayer de toucher un plus large public). Pour ma part, a part “koi no bububun” (que je n’apprécie pas des masses), le reste est plutôt pas mal, avec d’un coté les quelques titres plutôt pop (LOOK, Tip Taps Tip), de l’autre le Hip-Hop (Doo THE HAMMER! ou le délirant Twinkle Star). A noter aussi, dans cet album, la participation du groupe Polysics qui a crée la musique pour le titre “Cyborg Oretachi”, dans lequel on y retrouve donc les sonorités très spécifique de ce groupe.

Enfin dernier album, il s’agit du dernier album de celle qu’on appelle (ou qu’on appelait) “la reine de la J-Pop” : Ayumi Hamasaki avec Secret, ici dans son edition CD+DVD. (Dispo sur CDJapan)

Pour ceux qui ne la connaissent pas (et en général tout le monde qui écoute un tant soit peu de J-Pop la connais), Ayu est une chanteuse de J-Pop qui a débuté en 1998 et est la plus grande vendeuse en tant que chanteuse solo au Japon.

Packaging classique. Le DVD contient 7 clips (Startin’, Born To Be…, BLUE BIRD, Beautiful Fighters, JEWEL, 1 LOVE et momemtum) et les 7 mini-making of des clips.

Je n’ai plus écouté du Ayu depuis l’album My Story sortie il y a presque 3 ans. Et pour cet album, le bilan est plutôt mitigé. On y retrouve certains morceaux très axé rock (qui avec la voix actuelle d’ayu vas plutôt bien) comme “kiss o’ kill”, et qui sont plutôt agréable a écouter, ainsi que les ballades classiques d’Ayu et, surtout, des musiques qui font plutôt pensé aux débuts de Ayu avec des sonorités déjà entendus plein de fois auparavant. En bref, j’ai l’impression que Ayu reste cloîtré dans un style depuis quelques années, et cela se ressent dans le fait que une bonne partie des morceaux semble avoir déjà été entendu. Un album donc a conseiller plutôt aux fans de la “reine” (pour ma part, plus ca va, plus elle perd son statut de reine).

Par contre, elle est toujours aussi mignonne (^^,)