Voici le résumé de mon huitième jour au Japon

Aujourd’hui; journée libre. Comme la précédente journée libre, je me suis levé vers 14h30 (mais demain qui est aussi une journée libre, je prévois de me lever vers 9h30/10h).

Donc après m’être lavé, je suis parti en direction d’Akihabara (enfin Ochanomizu pour être plus précis) a 15h00 afin d’aller voir un temple Shinto, une ancienne école de l’époque Edo, ainsi que faire un passage dans le quartier des magasins d’instruments de musique et le quartier des magasins de livres d’occasions. Le tout sous une chaleur assez “étouffante”.

Retour à l’hôtel vers 17h30 afin de laver mes affaires (d’ailleurs ça n’a pas super bien lavé, je referai bien un autre lavage pour les trucs ou il reste quelques taches ^^) et mettre les musiques que j’ai acheté auparavant sur mon PocketPC pour changer un peu de la trance.

Entre temps, diverses personnes du voyage sont revenu à l’hôtel. 19h, aujourd’hui étant une journée flemme (^^) je suis allé au Family Mart d’a coté (un conbini – convenience store – petit magasins ouvert 24h/24 et très présent au japon) afin d’acheter un bento (plateau repas japonais) et quelques autres trucs a bouffer.

21h30, comme hier, on décide avec quelques gars d’aller faire un tour à la salle d’arcade d’à coté pour se divertir un peu. Retour à l’hôtel a 22h50.

Voila en gros a quoi ce résume cette journée très “pationnante” ^^ Demain je prévois de faire un tour au HVM de Shibuya (chaine de magasins de CD), d’aller visiter le parc de Ueno (et peut être son zoo) et visiter quelques boutiques de Asakusa pour acheter quelques souvenirs (et trouver des cartes postales – même si il faut le dire – ça m’embête de faire des cartes postales ^^, mais bon…).

Pour finir, quelques remarques :

  • Le nombre de SDF a Tokyo est assez impressionnant, et il est tout aussi impressionnant de voir que personne ne les aides (et apparemment, les SDF n’ont pas l’air de demander de l’aide/de l’argent)
  • Tokyo est une ville idéale pour les personnes n’aimant pas fumer car les fumeurs sont très peu présent dans les rues. En effet, il n’est possible de fumer dans la rue qu’a des endroits bien précis et dans les bars fumeurs (et quelques autres endroits)
  • Comparé à la France ou les magasins sont surtout au rez de chaussée, au Japon, beaucoup de magasins se trouve dans les étages des immeubles. Il ne faut donc pas hésiter à lire les panneaux, voir a rentrer dans des immeubles afin d’accéder a un magasin, restaurant, bar, …
  • Si vous allez au japon, essayez autant que possible d’éviter les pièces de 1 et 5 yens car ce sont des pièces quasiment inutiles et n’ayant aucune valeur. (en gros 1Y vaut 0.6 centimes)