France Five

Pour ceux qui ne connaissent pas France Five, il s’agit d’une mini série de Sentai française, commencé en 1999 et réalisée par Alexandre Pilot. Ce projet amateur mélangeant la culture générale française et l’univers des séries sentai, a tout d’abord été projeté lors de conventions liées au monde du manga et de l’animation ainsi que sur le site officiel avant d’être diffusé sur Game One.

Plus de détails sur Wikipedia.

Donc, il y a quelques semaines, Alex Pilot a annoncé la nouvelle : L’épisode 5 (l’arlésienne) sortira le 5 mai 2012, quelque soit son état. Et pour se donner les moyens de finir le montage, il a décidé de consacrer tous ses dimanches au montage de l’épisode. Et fait, du coup, un petit rapport de son avancé sur le forum de Nolife.

Je vais donc essayer de garder ici, l’historique de l’avancement, à jour, tel que écrit sur le forum de Nolife et quelques autres endroits.

06 NOVEMBRE 2011

La semaine dernière, je n’ai pas pu avancer sur France Five car j’étais à Orléans pour JE centre.
Cette semaine, j’ai pu avancer, mais difficilement. Le volume de rush et la perte de mémoire me rende la tâche vraiment difficile.
Je ne profite même pas du plaisir de montage tellement je passe mon temps à écouter, regarder, voir et revoir chaque plan pour comprendre à quoi il sert.
J’aimerais que cette étape fastidieuse soient terminée pour que je puisse me concentrer vraiment sur le montage.

23 Octobre 2011


Le montage avance.
Aujourd’hui encore, j’ai eu du mal à m’y retrouver dans mes rushs… J’avais oublié qu’on avait tourné certains plans complètement dans le désordre. On avait loué des rails de travelling pour une journée seulement (ça coûte un peu cher) et du coup, tous les plans « travelling » ont été faits ce jour-là. Ce qui fait que tout est en désordre sur la cassette. Et comme on n’a pas de script sur les tournages de France Five, je dois me dépatouiller en écoutant les baragouinements des France Five sous leurs casques (enfin de leurs doublures pour être exact).
« hu ah ouiii gouu mashouuu » , c’est donc, « tu vas mourir Glou Man Chou ! ».
Pas évident à décrypter, et c’est le seul indice que j’ai qui peut me permettre de rattacher le plan à sa place dans le story bord.

16 Octobre 2011

C’est dur de se tenir à ses résolutions.
OK, j’ai décidé de consacrer chacun de mes dimanches à France Five 5.
Fastoche !
Mais c’était sans compter le documentaire que je devais envoyer en valid’ aujourd’hui dernier délai, c’était sans compter les playlist, les mails importants, les spectacles que aimerais aller voir mais je dois laisser tomber parce que France Five n’a pas assez avancé.
C’est pas facile. Alors aidez-moi : ne me demandez plus rien le dimanche jusqu’en mai prochain. ^^ ;
Merci !

Sinon, hier, la réunion France Five, c’était cool. Ça faisait 6 ans qu’on n’avait pas fait ça.
Jub (Black) a fait le compte rendu de la réu sur la mailing list du staff de France Five. Ça fait plaisir, on sent que la machine est en marche.

15 Octobre 2011 (via twitter)

kamuirobotics : Je crois que c’est officiellement le premier livetweet d’une réunion #Francefive pic.twitter.com/o2YpAHJr
kamuirobotics : Ça cogite dur. #ouaisvraiment #Francefive pic.twitter.com/DaGJBtZS
k
amuirobotics : Truc fou, en 10 ans, tout le monde a reperdu son poids. #Francefive pic.twitter.com/MXjQEZZy
kamuirobotics : Alex (Pilot) et Sebastien (Ruchet) en intense cogitation. #Francefive pic.twitter.com/i319srKP
+ Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=71igkZBmtZA

9 octobre 2011


En annonçant la date du 5 mai pour la sortie de France Five 5, je savais qu’il fallait que je prenne une décision radicale sur mon rythme de travail pour enfin terminer cet épisode.

J’ai donc décidé de consacrer chaque dimanche à France Five. Or depuis 2007, je passais chacune de mes journées à faire des programmes pour Nolife, y compris les samedis, dimanches et jours fériés.

Aujourd’hui, c’était mon premier « dimanche France Five » et fait tout drôle de me dire : « Bon jusqu’à demain, je ne fais rien pour Nolife, seulement du France Five ! »
Je n’ai pas totalement réussi mon coup, car j’ai dû finir les playlist de lundi quand même.
Ensuite, je me suis mis au montage d’une des dernières scènes du film. Et là, j’ai bien galéré. J’étais perdu en revoyant les rushs, c’est trop vieux. Je ne sais plus dans quel ordre ça doit s’imbriquer, à quoi sert tel plan etc…
Alors, j’ai été chercher le storyboard… Mais j’ai rien trouvé, ni dans la pile de storyboard papier sur mon étagère, ni dans mes dossiers France Five de mes disques durs…

Il faut dire que j’ai perdu pas mal de chose dans un disque dur qui a claqué en 2009. Je commençais à angoisser… Comment monter ça proprement si je n’ai aucune trace écrite de ce qu’on a voulu faire à l’époque ?

Désespéré, j’ai fait une recherche dans Outlook…

Et miracle, je l’ai retrouvé dans un mail de 2007 (oui, c’est la dernière scène qu’on a tourné), Nolife diffusais depuis 1 mois.
Ouf, je vais pouvoir finir cette scène… dimanche prochain !