Je sais que ça fait un moment que je n’ai pas mis à jour ce blog, mais bon, j’avais rien de bien intéressant à mettre…

Jusqu’à aujourd’hui ^^

Après avoir regardé la première série d’OAV de Sakura Taisen, je me suis dit : “Pourquoi ne pas essayer de faire comme avec DAICON IV : passer la série en HD !”

Edit : bon, ben, je viens de voir que les 2 premières série d’OAV et le premier film sont sortis en Bluray au Japon en Region Free, au prix de 18000¥/140€ pour le coffret OAV et 7500¥/58€ pour le film.

Du coup, je suis reparti dans VirtualDub et la recherche des bons filtres. Et après 1 à 2 heures d’essais, je pense commencer à trouver le bon compromis. Pour preuve, les images ci-dessous :

 

Voila le rendu sous VLC pour une partie du premier épisode. Comme on peut le voir sur la 4ème image, l’inconvénient, c’est que sur les zones pas très détourées/marquées, le rendu est plutôt flou. Mais sur les plans tel que visage des personnages, le rendu est très bon, je trouve ^^ Ça donne un bon petit coup de jeune à cet OAV de 1998 (15 ans déjà…).

Bien sur, ne vous attendez pas à ce que je poste des liens pour télécharger le résultat (copyright, toussa…) mais je vous donne la liste des filtres ainsi que leur configuration (j’ai modifié la configuration par rapport à celle utilisé sur les images afin de réduire le flou généré par le warp sharp):

  • smart deinterlace 2.8 beta 1 : Frame only – Cubic interpolate – Motion map denoising – Motion Threshold : 15 – Scene change threshold : 100
  • MSU Cartoon Restore 2.0 beta : Advanced Mode – Fuzzy Adaptive Filter – Light Artifact Reduction
  • resize : New Size : 900×720 – Letterbox to aspect ration : 16:9
  • warp sharp : depth : 100 – blur : 6
  • hue/saturation/intensity : saturation : 1.15 – intensity : 1.10

Voici un aperçu des 5 premières minutes du premier épisode de la première série d’OAV (sans générique, sinon Youtube bloque la vidéo).

Edit : Pas de vidéo, les ayants droits (ou alors le système automatique de contestation de Youtube) n’ayant pas apparemment aimé mon bidouillage maison.