Aujourd’hui, j’ai reçu ma New 3DS Ambassador Edition. Il s’agit d’une édition limitée dont l’achat n’était proposé qu’à certaines personnes via une campagne de mail de Nintendo. De plus, celle-ci a été distribué avant la sortie officielle de la console en Europe (sortie le 13 février).

Voici donc un petit article en mode ‘Déballage’. D’abord, les photos :

Comme on peut le voir, la console et les accessoires de cette édition limitée sont placés dans une boite dédié. Elle contient donc :

  • Une New 3DS Ambassador Edition
  • Un ensemble de coques Super Smash Bros.
  • Un stand de recharge vertical (sans chargeur !!)

Avant de parler de la console, parlons vite fait du stand. Celui-ci permet donc la recharge de la console en posant celle-ci en position verticale, les charnières vers le bas. Pour ma part, je préfère quand même le stand de charge de la 3DS classique car, bien que cela fait plus stylé, avoir la console à la verticale rends le tout un peu moins stable que le stand posé à plat de la 3DS.  A noter que le dessous du stand permet d’enrouler le câble du chargeur afin de n’utiliser que la longueur nécessaire pour aller jusqu’à la prise.

Maintenant la console. Elle est livré avec la coque inférieure déjà monté, mais celle-du dessus est à part. La coque Ambassador affiche sur le dessus ‘Nintendo’ en japonais (任天堂), tandis que le dessous affiche le logo de Nintendo, le tout dans un plastique brillant, ce qui contraste un peu avec le blanc mat de la console.

Sur le dessus de la console, on a donc les 2 objectifs photos ainsi que les habituelles infos telles que n° de série, pictogrammes, brevets, etc… La coque est facile à mettre. Il suffit de glisser les 2 excroissance de la coque dans les encoches puis de clipser celle-ci. On peut aussi l’enlever facilement grâce à deux encoche sur les cotés.

Le dessous contient la batterie ainsi que l’emplacement du stylet (qui n’est plus télescopique) et celui pour MicroSD (une MicroSD de 4Go était fournie). Inconvénient comparé à la 3DS classique : une fois la coque mise, on ne peut plus retirer la MicroSD, prévoyez donc une MicroSD de grande capacité (si vous êtes adepte du dématérialisé) si vous voulez évitez de démonter votre coque trop souvent. Pour la coque, la mise en place est comme pour celle du dessus excepté que celle-ci est, en plus, fixé par deux vis, afin d’éviter qu’elle se décroche pendant les sessions de jeu.

Sur les cotés supérieur, on a les 2 réglages pour la 3D et le volume, de chaque coté de l’écran. Ces deux réglages ont un petit cran afin de bloquer la réglette quand on désactive le son ou la 3D. Sur le coté de l’écran inférieur, on à derrière les 4 boutons gâchette (L, ZL, R, ZR), le port alimentation, l’emplacement de la dragonne et le port infrarouge. Devant se trouve le port cartouche, le bouton ‘Power’, la prise casque, le style et les différentes diodes.

La face avant supérieure contient l’écran 3D, l’objectif de façade, un capteur de luminosité et les 2 haut-parleurs. La face inférieure contient le stick principal, la croix directionnelle, le nouveau stick C, les boutons A, B, X et Y au couleurs de la SNES, les boutons Start et Select placés sur le coté (comme sur DS Lite) et le bouton Home sous l’écran.

Les écrans sont donc légèrement plus grand que ceux de la 3DS classique mais toujours inférieurs aux version XL. Du peu que j’ai vu pour le moment, les couleurs des écrans ont l’air un peu plus chaudes. Nouvelle fonctionnalité, le head tracking pour la 3D fonctionne plutôt bien. Toutefois, un léger clignotement est visible lorsque l’écran se calibre lors de mouvements de la tête. La luminosité automatique fonctionne également (mais je n’ai pas fais de tests intensif, juste tester en allumant/éteignant la lumière de la pièce).

Concernant le stick C, je ne l’ai pas encore testé avec un jeu (je vais ressortir Resident Evil Revelation ^^) mais son feeling/fonctionnement est le même que le trackpad d’un PC portable.

Pour finir, parlons du système. Alors la console est fourni d’office avec la version de bienvenue (une démo quoi) de Tomodachi Life. La version du système est 9.0.0-20E. 2 nouvelles options sont aussi disponibles dans le menu de configuration rapide (l’icône en haut, à gauche). Il s’agit de l’activation/désactivation de la luminosité automatique et du Wifi/NFC (ceci remplace le bouton physique des 3DS classiques).

Voila, c’est tout pour ce déballage. Si cette New 3DS vous tente, elle sortira le 13 février (et des éditions collectors sont déjà prévu et disponible en précommande).