Aujourd’hui, dernier jour complet à Tokyo et au Japon (snif). Donc, ca sera principalement boutiques pour les souvenirs et quelques trucs que j’avais prévu ou que je n’avais pas eu le temps de faire. Donc, levé vers 7h pour partir de l’hôtel vers 9h.

Nous avons d’abord fait quelques achats de souvenirs dans les boutiques de la ruelle menant au temple Senso-ji. Puis nous avons pris le métro/train, direction Ikebukuro.

Arrivé vers 12h40, nous prenons la direction du Bozaikan. Il s’agit d’un centre de prévention des incendies et des tremblements de terre, géré par les pompiers de Tokyo et qui propose des petites formations gratuites (en japonais uniquement mais le personnel est super compréhensif et souriant et n’hésite pas à trouver des moyens pour se faire comprendre – dans notre cas, un traducteur automatique). En plus de la formation à l’utilisation d’extincteurs ou comment évacuer en cas d’incendie, le plus intéressant fut le simulateur de tremblement de terre. Nous avons fait la simulation du tremblement de terre de mars 2011 (7 sur l’échelle de Shindo). Et on peut dire que sa secoue beaucoup !!

Après ça, nous sommes aller manger un burger au même resto que l’autre fois (~15h). Et là, alors que madame venait d’envoyer un message à sa mère pour dire qu’on venait de vitre un tremblement de terre (sans dire que c’était celui de la simulation)… un vrai tremblement de terre survient. Ce fut minime (on sentait un léger mouvement horizontal, on était au 8ème étage – niveau 3 sur l’échelle Shindo) mais surprenant ^^.

Nous sommes ensuite revenu au Super Potato pour prendre une Super Famicom, puis direction le parc Yoyogi. J’espérais y voir des groupes chanter mais, malheureusement, il n’y avait plus qu’une seule chanteuse.

Nous avons ensuite fait un rapide passage au Meiji-jingu, un des principaux sanctuaires de Tokyo, avant la fermeture de celui-ci (~17h30).

Après ça, retour à Asakusa, où nous avons fait un petit passage dans un supermarché afin de prendre de quoi manger à l’hôtel. Puis nous avons préparé nos valises pour le départ du lendemain.