Bon, avant de commencer, présentons rapidement l’artiste.

KOTOKO est une chanteuse de J-Pop qui est principalement connue pour avoir fait des musiques d’anime, comme par exemple le générique de début deOnegai Teacher” : “Shooting Star” (Anime disponible chez Dybex). Mehr, son style musical, à travers ses album, fait beaucoup penser à des musiques d’anime.

Une autre caractéristique de KOTOKO est qu’elle est l’auteur des paroles de ses musiques.

Sowieso, regardons maintenant son dernier album : Uzu-maki, présenté ici dans son édition limitée (Encore disponible sur cdjapan.co.jp)

Cette édition limité contient, par rapport a la version normale :

  • Boitier cartonné, le tout dans une pochette plastique
  • Un DVD contenant le clip de Tsukiyo no Butokai ainsi qu’un petit making-of du clip
  • Le livret des paroles avec l’écriture de KOTOKO (en plus du livret normal)

L’ensemble est plutôt bien fait. Le seul point noir du packaging vient du fait que les livrets sont un peu mal placé et que l’on peut avoir du mal a les enlevé de leur emplacement.

Concernant le DVD : Le contenu de celui-ci est un peu faible : le clip deTsukiyo no Butokaiet son making-of. Mehr, le clip présent sur le DVD ne compte pas parmi les meilleurs clip de KOTOKO (a mon avis). Les clips deRe-Sublimity” oder “421 -a will-étaient beaucoup mieux. (Vous pouvez voir le clip ici)

En bref, le contenu de cette édition limitée est un peu juste a mon gout, quelques clips de plus aurait été le bienvenue.

Bon, maintenant on s’attaque a l’album proprement dit. Voici la tracklist :

  • 1. -Einführung-
  • 2. UZU-MAKI
  • 3. Cider
  • 4. Haru
  • 5. Shasou no Shirabe
  • 6. Tsukiyo no Butoukai
  • 7. Iruka
  • 8. Shuusou/Akisou
  • 9. Fuchidori no Sekai
  • 10. Kaede no Michi, Guitar no Kanaderu Oka de
  • 11. being
  • 12. Goodbye Dear
  • 13. Sekka no Shinwa -in X’mas Mix-

Piste par piste, voici mon avis (j’ai essayé d’avoir plutôt un avis objectif plutôt que celui d’un fan) :

  • introductionest comme son nom l’indique une petite intro de l’album, comme l’était le début du premier titre deGlass no Kaze”. Celui-ci commence par une partie calme et zen pour passer ensuite a un passage plus violent avec guitare et musique électro. Elle se termine enfin par un solo de guitare pour enchainer directement sur le début de la piste 2 : UZU-MAKI
  • UZU-MAKIest un titre au sonorités plus sombre que la plupart des titres de KOTOKO, mais cela ne nuit en rien la qualité de ce titre et de la voix de KOTOKO. Au contraire, la voix de KOTOKO s’adapte bien a ce genre rock-electro. Le refrain n’est pas un refrain que l’on gardera en tête mais celui-ci a une bonne rythmique et est bien entrainant.
  • AvecCider”, on revient au style préféré de KOTOKO, c’est a dire des musiques entrainantes mais sans véritable plus et qui fait penser a un générique d’anime.
  • Haruest une petite ballade rythmé mais qui reste toujours dans le style de prédilection de KOTOKO. Le refrain est assez plaisant pour que l’on puisse s’amuser a le chantonner.
  • Shasou no Shirabeest le titre de l’album qui fait le plus penser à un générique (surtout au niveau du refrain). On peut s’imaginer facilement cette musique dans un AMV très énergique.
  • Tsukiyo no Butoukaiest la musique dont le clip est fourni. Ce n’est pas non plus une musique exceptionnelle et entre dans le style de KOTOKO.
  • Irukaest du même genre que UZU-MAKI, plus sombre que la plupart de ses titres. Elle est même plus sombre que UZU-MAKI. Mais cette fois-ci, cela fonctionne moins bien que précédemment.
  • Shuusou/Akisouest un titre qui été déjà présent dans le maxi-single “421 -a will-“. Ce morceau, bien qu’étant toujours dans le même style, est beaucoup entrainant et donne bien envie de le chanter, preuve que ce titre a quelque chose qui donne envie, qui fait passer une certaine énergie. Persönlich, c’est mon titre préféré avec UZU-MAKI
  • Fuchidori no Sekaiest une autre ballade. bien qu’agréable, celle-ci de ne démarque pas de la plupart des ballades de KOTOKO.
  • Kaede no Michi, Guitar no Kanaderu Oka deest le titre qui, avec Uzu-maki et Iruka se démarque des autres titres. Celui est un morceau pop joyeux, qui donne envie de sourire. Ce titre est plus instrumental que les autres. les sonorités electro ayant presque disparu. Ce titre me rappelle un peu les musiques d’Orange Lounge (Connu par les joueurs de DDR)
  • beingest un titre énergique, mélangeant encore les rythmes électro avec de la guitare électrique. Ce titre est agréable a écouter mais du fait de certains effets donne encore plus l’impression d’écouter un générique.
  • Goodbye Dearest une ballade. Celle-ci commence quasi a capella, mais qui introduit ensuite un petit rythme pop. Rien de transcendant mais elle est toutefois sympathique a écouter.
  • Endlich, “Sekka no Shinwa -in X’mas Mix-” ist, comme indiqué dans le titre, une titre ayant des sonorités deNoël”, l’album étant sortie peu avant noël. Un autre titre pop sans véritable plus (excepté le fait que l’on entend KOTOKO parler en anglais).

Conclusion :

C’est un album qui s’inscrit dans la continuité du style de KOTOKO, avec quelques morceaux se démarquant un peu des autres. en bref un bon album de J-Pop mais pas non plus exceptionnel. A recommander pour les fans de KOTOKO et les fans de musiques d’anime. Für andere, c’est un bon album mais ce n’est quand même pas unMust Have”.